Monument aux morts : une « mémoire »… itinérante !

 

Comme dans bon nombre de villages de Wallonie, Braine-le-Château abrite, bien en vue de ses habitants, un symbole de gratitude envers les héros locaux et d’hommage à la paix universelle : son monument aux morts.

Située Square A. GODEAU, dans le virage de la rue Marcel PLASMAN, cette colonne – en pierre bleue du Hainaut, en l’occurrence – rend grâce à la mémoire des ressortissants de Braine-le-Château qui, lors des deux guerres, ont donné leur vie pour la patrie.

Au total, pas moins de 66 noms sont inscrits sur les 4 faces du monument communal. Des ornements y sont également sculptés, tels que des drapeaux, des feuilles de chêne et de laurier, un blason, un casque ainsi qu’une tête de lion.

Particularité étonnante : comme le prouve la photo ci-dessus, ce monument a été déplacé quelques années après sa conception ! À l’origine, il se situait en effet à la (alors bien nommée !) Place des Martyrs, juste devant l’actuelle Brasserie du Château, vis-à-vis de la Grand-Place !

En 1975, un arbre a été planté sur le site actuel, dans le souci de marquer le 30ème anniversaire de la libération des camps, comme on peut le lire sur la plaque qui y est fixée.

Chaque année, le jour de l’Armistice, une petite cérémonie se tient devant ce monument pour saluer la bravoure de ces hommes qui ont sacrifié leur vie à leur village et leur pays. De fait, si nous vivons libres et sereins aujourd’hui, c’est encore un peu à eux que nous le devons…

Au-delà de ce dossier, c’est tout à la fois l’expertise en pompes funèbres et l’ancrage résolument castelbrainois de la société Louis et Nadine CAMPENS qui vous sont rappelés !