file
Suite aux mesures sanitaires actuelles, nous restons à vos côtés, par téléphone, email ou visio-conférence. Contactez-nous
Plongez au coeur
de notre showroom
virtuel
Duik in het hart
van onze virtuele
winkel!

Comment accompagner les enfants dans le deuil ?

deuil enfant décès
 
deuil enfant décès

Le deuil est un voyage complexe, surtout pour les enfants. Cet article offre des conseils concrets pour soutenir un enfant confronté à la perte d’un être cher.

 

L’importance de la communication face au deuil

La perte d’une personne proche est difficile à tout âge, tant pour un adulte qu’un enfant. Une communication ouverte est cruciale avec un enfant en deuil. Soyez présent, écoutez attentivement et répondez aux questions de l’enfant sans détour. Assurez vous qu’il sait qu’il peut partager ses émotions en toute sécurité.

Face au feuil, une petite action symbolique pour aider l’enfant

Encouragez la création de rituels simples adaptés à l’âge de l’enfant. Cela peut inclure allumer une bougie spéciale, planter une fleur en mémoire de la personne disparue, ou choisir un objet symbolique pour représenter la personne décédée.

Enfant à un enterrement, bonne ou mauvaise idée?

Les adultes ont tendance à penser qu’un enfant n’a pas sa place à un enterrement. Pourtant, assister à un enterrement peut être bénéfique s’il est préparé. En effet, certains enfants apprécieront ce dernier au revoir et auront besoin de cette étape pour mieux réaliser le décès de la personne disparue. Parlez-en avec votre enfant. Expliquez le processus, répondez à ses questions, et assurez-vous qu’il se sente soutenu pendant la cérémonie si il fait le choix de vous accompagner.

Face au deuil, exprimer émotions

Les enfants ressentent une variété d’émotions qu’ils ont parfois du mal à exprimer. Il n’est en tous cas pas bon que l’enfant garde cela pour lui. Encouragez-les à exprimer ce qu’ils ressentent, que ce soit par le jeu, le dessin ou simplement en parlant. Soyez là pour les consoler et les rassurer. N’hésitez pas à faire appel à quelqu’un d’extérieur ou à un professionnel si vous sentez que votre enfant a besoin d’un soutien supplémentaire.

Comment parler de la mort à un enfant?

Il n’est pas toujours évident de trouver les mots pour parler de la mort à un enfant et on a souvent tendance à utiliser un vocabulaire imagé pour ne pas prononcer le mot “mort”. Pensez toutefois que des expressions comme “partir pour un long voyage”, “monter au ciel” ou « s’endormir” peuvent porter à confusion et peuvent susciter des inquiétudes chez les enfants. Un enfant pourrait craindre de s’endormir et de ne pas se réveiller, comme son papy, et ainsi générer des gros problèmes de sommeil. Certains enfants pourraient également développer une peur de l’avion par crainte de “monter au ciel” comme mamie.