file
Suite aux mesures sanitaires actuelles, nous restons à vos côtés, par téléphone, email ou visio-conférence. Contactez-nous
Plongez au coeur
de notre showroom
virtuel
Duik in het hart
van onze virtuele
winkel!

Comment faire son deuil?

 

La perte d’un être cher ou d’un proche est un moment difficile et douloureux. Il n’y a pas de remèdes miracles pour faire son deuil malheureusement. Voici tout de même quelques conseils pour faire son deuil en douceur. 

 

Ne pas refouler ses émotions.

On peut avoir tendance à croire que mettre ses émotions de côté et les enfouir profondément au fond de soi, ne pas les affronter est plus facile, mais il n’en est rien. Inutile de faire semblant que vous allez bien, vous ne ferez que repousser l’inévitable. La première chose à faire est d’admettre que vous n’allez pas très bien. Si vous avez envie de pleurer, faites-le. Maintenant, il n’est pas nécessaire de pleurer pour exprimer son chagrin.

 

Vivre son deuil comme on l’entend

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises manières de vivre son deuil. Chacun vit cela de manière très personnelle. Il y a ceux  qui vont avoir tendance à se refermer sur eux, à s’isoler et à prendre un peu de distance par rapport à leurs proches. Il y a ceux qui, au contraire, ne vont pas hésiter à demander de l’aide et du réconfort. Ceux-là ne supporteront pas d’être seuls et feront en sorte d’être entourés au maximum. 

 

Autorisez-vous à craquer.

S’il y a bien un moment où vous pouvez vous laisser aller, c’est en période de deuil. Pas besoin de faire le fier et le fort, autorisez-vous à craquer. Personne ne vous en voudra. Vous ne contrôlez pas la situation? C’est bien normal, n’essayez pas de faire semblant. Si vous sentez toutefois que c’est vraiment trop dur et que vous perdez vraiment pied, n’hésitez pas à faire appel à vos proches pour avoir du soutien ou bien faire appel à un professionnel. Le deuil est un moment où l’on doit penser à soi et où l’on doit prendre soin de soi. 

 

Laissez-vous le temps

Le deuil est un long processus, et là encore il n’y a pas de règle. Certains feront leur deuil en quelques semaines, d’autres en quelques mois. Certains auront même besoin de plusieurs années pour faire leur deuil. Il y a certains deuils plus faciles à accepter que d’autres également. La disparition d’un grands-parents âgés ou d’un proche qui se savait malade peut être plus facilement acceptable qu’un décès soudain et inattendu. Quoi qu’il en soit, ne vous imposez pas de limite de temps et acceptez que cela prenne du temps.